Acidulé  Joëlle Bertrand

Lecture du jour

 

 

 

 

    Extrait d'une Nouvelle tirée du livre MOUANA 

 

 

 

                 Les Echasses

 

La fillette tournait, allait d'un côté et de l'autre de la terrasse,

d'un coup de pied envoyait valdinguer les petits cailloux....

 

On l'appelait "Mouana " qui signifiait petite enfant, dans un

dialecte africain. C'était une gamine pleine de vie, qui riait tout

le temps. Souvent habillée cmme un as de pique, ce qui était le

cas ce jour là.

Quel tableau !

 

Des pataugas usées et trouées devant et derrière les pieds,

des chaussettes à rayures blanche et verte, en accordéon,

une jupe trés courte en jean délavée, toute éffilochée.

Dans les poches son canif et un bandana qui pendait

négligemment. Un tee-shirt en coton jaune à pois rouge et

pour terminer le tout, elle avait accroché ses longs cheveux

cuivrés dans une énorme barette bleue, d'où s'échapper des

mèches rebelles aux reflets dorés.

 

Elle était jolie Mouana, mais là, elle sortait tout droit d'une

bande dessinée de chez 'Gaston La Gaffe'....

 

Mouana-1.jpg

 

La fillette ne cessait de s'agiter,

ne savait quoi faire, ...

elle s'ennuyait.

Son père lui apportait une

surprise. Curieuse elle regardait

ce qu'il tenait en main.

Deux longs morceaux de bois 

mesurant plus d'un mètre cinquante

avec à leur extrémité un autre bout

de bois fixé verticalement, comme pour former un appui ...

 

 

Des échasses ! ....

 

Et la voilà, essayant de monter sur ces poteaux d'ébène.

Tel un automate, un peu maladroite ...

Tombant sans cesse, ne trouvant pas l'équilibre...

 

Les--chasses-n-5.jpg

 

Ses jambes et ses coudes

n'étaient que bleus, bosses

et écorchures.

Des pleurs et des grincements

de dents à force de persévérer

elle était arrivée à faire deux

pas...

Elle était fatiguée, mal partout

toute transpirante...

 

 

Fébrile, meurtrie, elle arrivait la marionnette sur ses longues

échasses de bois, plus grande et immensément haute...

C'était une géante, elle s'imaginait dominer la forêt...

 

De longues heures s'étaient écoulées, puis on avait entendu

la fillette qui s'était mise à chantonner en tremblotant...

 

 

 

                     Venez vite rejoindre MOUANA  

 dans son recueil de nouvelles pour connaître la suite de ses

                                    aventures

 

 

                   Pour le commander 

                Lien direct : MOUANA 

 

                      ou par email:

              joelle.bertrand@yahoo.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article